hôtel turkoman

 

2000 / 16 mm / coul / sonore / 15 min

 

C’est là ce que la ville offre à l’inconnu de passage:

or et nuit au visiteur à peine venu.

Fragment, le caillou donné au bord du chemin, brut.

On le prend, on le garde.

Est-ce qu’on peut lire dedans les lueurs qui passent?

Qu’est-ce qui est écrit?

Images entières, images premières,

loin de l’art et la manière.


caméra : Martine Rousset

son : Martine Rousset

laboratoire : l'Abominable


Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player